sept 242010
 

Du plomb dans le cassetin
Jean Bernard-Maugiron
Buchet-Chastel
9782283024638
Paru en août 2010.

Un ancien ouvrier typographe devenu correcteur se raconte. Malheureusement, toutes ces années passées à manipuler du plomb ont laissé des séquelles.

Plaisant et amusant. Les souvenirs du narrateur permettent de redécouvrir un métier maintenant disparu, et j’ai beaucoup aimé les effets de mise en page des derniers chapitres.

Lire un court extrait »

Ils m’ont mis à la Correction il y a une quinzaine d’années mais mon vrai métier, c’est ouvrier typographe. À quinze ans, après le brevet, j’ai passé mes CAP de typographe et de linotypiste, et je suis entré directement au journal, d’abord comme apprenti avant de signer un contrat définitif. Comme on sortait chaque nuit une vingtaine d’éditions, il y avait souvent de l’embauche, et dans tous les métiers. On devait bien être deux douzaines de linotypistes, oui, quatre rangs de six, dans une salle sans fenêtres grande et bruyante comme un hall de gare, chacun assis devant sa machine sur une chaise tournante en bois. J’aimais retrouver chaque soir ma bécane, une Linotype belle comme une locomotive avec ses arbres, ses bielles, son bras élévateur, ses cames et ses galets, que j’avais appelée la Lison, comme celle que conduit Jean Gabin dans La Bête humaine.

Désolé, les commentaire sont désactivés pour l'instant.