jan 092011
 

Ciel bleu : une enfance dans le Haut Altaï
[Der blaue Himmel]
Galsan Tschinag
Métailié
9782864243045
Paru en 1999.

Un jeune garçon grandit en Mongolie à la fin des années 40.

Un très beau récit, complètement dépaysant, qui nous montre une culture peu connue, celle des nomades mongols. L’éducation est à la dure, et l’enfant a ses propres moutons dont il doit s’occuper dès l’âge de 4 ou 5 ans.

Lire un court extrait »

Sur le poêle chauffait le meilleur thé. Le meilleur thé, c’était quand s’ajoutaient à l’indiquons du lait et du sel, ainsi qu’une bouillie de farine très grasse. Et ce thé était le résultat d’un travail collectif, car au passage chacune des femmes qui s’étaient confortablement installées entre la porte et le fourneau se rendait utile à sa façon. L’odeur de graisse et de farine chaudes ne faisait qu’augmenter ma curiosité du petit monde, curiosité qui venait du désir d’apprendre enfin quelle était cette personne à la tête d’homme et à la voix de femme. Les enfants n’avaient pas le droit d’entrer comme les adultes dans la yourte, ni même de rester sur le pas de la porte, ils faisaient les cent pas devant l’entrée en jetant des regards furtif et scrutateurs à l’intérieur. Ils en étaient presque malheureux.

Désolé, les commentaire sont désactivés pour l'instant.