déc 232010
 

The Sheen on the Silk
[Du sang sur la soie chez 10/18]
Anne Perry
Headline
9780755339082
Paru en 2010.

En 1273, Anna Zarides arrive à Constantinople pour comprendre pourquoi son frère a été accusé de meurtre et exilé. Déguisée en eunuque, elle a accès à toutes les couches de la société, des plus pauvres à l’empereur.

Les pays catholiques préparent une nouvelle croisade pendant que l’empereur Michel Paléologue multiplie les ouvertures vers l’Église de Rome pour tenter d’éviter une nouvelle mise à sac de Constantinople.

Un bon et solide roman historique, où l’intrigue policière n’est finalement qu’un prétexte pour justifier la curiosité de l’héroïne. J’ai beaucoup apprécié les personnages secondaires, et notamment Zoe, dont la mère avait été violée et tuée lors du sac de Constantinople 70 ans plus tôt et qui n’est motivée que par son désir de se venger.

Un très bon moment de lecture.

Lire un court extrait »

The wind was chill off the waves, whose crests were only barely visible. She heard the sound of them sucking and hissing on the pebbles. Far away on the promontory the first rays of daylight caught a massive dome, a hundred, two hundred feet high. It glowed a dull red, as if with its own inner fire. It had to be the Hagia Sophia, the greatest church in the world, not only the most beautiful, but the heart and soul of the Christian faith.

 

Le vent était froid sur l’eau, les vagues à peine visibles. Elle les entendait clapoter et chuchoter sur les galets. Au loin sur le promontoire, les premiers rayons de soleil éclairaient un dôme massif, de cent, peut-être deux cents pieds de haut. Il luisait d’un rouge terne, comme s’il possédait son propre feu intérieur. C’était certainement la Hagia Sophia, la plus grande église du monde, non seulement la plus belle, mais aussi le cœur et l’âme de la foi chrétienne.