fév 152011
 

Un immense asile de fous
[Notwithstanding]
Louis de Bernières
Mercure de France
9782751230644
Paru en janvier 2011.

Notwithstanding est un petit village du Surrey, dans la campagne anglaise, et ses habitants sont très, très anglais…

Un immense asile de fous n’est pas réellement un roman, mais plutôt une collection de nouvelles connectées entre elles, ayant les habitants d’un charmant petit village anglais comme point commun. Ces habitants tendent à être complètement excentriques comme seuls les Anglais peuvent l’être.

Le livre est d’une drôlerie teintée de nostalgie pour une époque révolue, et le thème de la mort n’est jamais très loin.

Un régal !

Lire un court extrait »

À la place, je l’ai dressé à récupérer les balles de golf, et c’est pourquoi j’en ai cinq sacs dans le placard sous l’escalier. Je l’ai emmené au neuf trous d’ici, création sommaire d’un aristocrate propriétaire de la grande maison. Le parcours ressemblait à un champ de bataille de la Première Guerre mondiale en ce qu’il était boueux et percé de trous pleins d’eau ; les lapins grattaient les greens et les moutons paissaient sur le rough. Un par 3 était conçu de telle manière qu’il fallait envoyer la balle par-dessus le toit de la grande maison. Les fenêtres devaient être munies de volets d’acier les jours de jeux. Si vous ratiez votre coup, la balle pouvait ricocher au-dessus de votre tête et tomber dans la petite mare derrière le tee, ou encore vous deviez passer derrière la maison par petits coups successifs en évitant les paons et les statues de filles nues sans bras. Le mieux que j’aie fait avec ce trou a été un birdie et le pire, 48, sans compter la balle qui est restée coincée dans la gueule de la gargouille de l’aile gauche de la maison.