avr 302011
 

Moka
Tatiana de Rosnay
Livre de poche
9782253125693
Paru en 2009.

Un jeune garçon est renversé par une voiture qui s’enfuit et tombe dans le coma. Sa mère est prête à tout pour retrouver la responsable.

Encore une fois un livre sur l’obsession, avec une femme qui néglige sa fille et son mari pour retrouver celle qui a renversé son fils.

Je l’ai trouvé plus abouti que le précédent, et plus réaliste, d’autant que je n’ai pas vu venir le rebondissement de la fin. Des trois livres de Tatiana de Rosnay que j’ai lus, le meilleur.

Lire un court extrait »

Mon téléphone portable a sonné. Un numéro s’est affiché sur l’écran. Un numéro qui ne me disait rien. J’ai pris la ligne.

– Allô, madame Wright ?

Une voix d’homme, inconnue elle aussi.

– Vous êtes la mère de Malcolm Wright ?

J’ai dit oui, je suis sa mère. Pourquoi ? Pourquoi ?

– Votre fils a eu un accident. Il faut venir tout de suite.

Un accident. Mon fils. Treize ans. Je me suis levée brusquement. La tasse de thé sur le bureau a valsé.

avr 242011
 

La Mémoire des murs
Tatiana de Rosnay
Livre de poche
9782253127710
Paru en 2010.

Une femme découvre que l’appartement dans lequel elle vient juste d’emménager a été le théâtre d’un assassinat. Obsédée par le crime, elle sombre dans la folie.

Vraiment dérangeant, aussi bien dans le choix des crimes, modelés sur ceux de Guy Georges, que dans la descente aux enfers de l’héroïne. À ne pas lire la nuit.

Lire un court extrait »

Je n’ai plus du tout pensé à cette histoire d’assassinat. Jusqu’au matin où j’ai croisé dans l’entrée de l’immeuble une dame qui me salua poliment et se présenta comme la voisine du second.

– Vous arrivez tout de même à bien dormir ? m’a-t-elle demandé avec sollicitude, et une curiosité un peu malsaine.

J’ai trouvé sa question surprenante. Que voulait-elle dire ?

– Vous êtes certainement au courant, a-t-elle embrayé.

– Au courant de quoi, madame ?

La dame a glapi.

– Le meurtre… Dans votre appartement… On ne vous a rien dit ?

J’ai senti mon visage devenir blanc. Impossible d’articuler un mot. J’ai bousculé la dame pour sortir de l’immeuble le plus vite possible. J’avais chaud. Un trou au creux du ventre. Dans le métro, je me suis rendu compte que j’avais du mal à respirer.

avr 202011
 

Rose
[The House Man]
Tatiana de Rosnay
Héloïse d’Ormesson
9782350871608
Paru en 2011.

Une femme d’un certain âge, appartenant à la petite bourgeoisie parisienne, apprend que sa maison est sur le tracé du futur boulevard Saint-Germain et qu’elle va être détruite. Elle se bat pour la sauver.

Les prémices sont intéressants : il est difficile aujourd’hui d’imaginer le Paris d’avant Haussman, et je n’avais jamais réfléchi à la dimension humaine des grands travaux, expropriations et destructions de bâtiments auxquels des personnes sont attachés.

Malheureusement, j’ai trouvé l’exécution trop sentimentale à mon goût. Le secret de Rose, notamment, m’a paru superflu : il n’apporte pas grand-chose à l’intrigue et introduit un élément sensationnaliste un peu regrettable.

Dommage.

Lire un court extrait »

Le jour où je reçus la lettre, M. Zamaretti, le libraire, et Alexandrine, la fleuriste, qui avaient reçu le même courrier de la préfecture, montèrent me rendre visite. Leur regard n’osait croiser le mien. Ils savaient que ce ne serait pas aussi terrible pour eux. Dans la ville, il y aurait toujours de la place pour un libraire et une fleuriste. Mais sans le revenu des boutiques, comment pourrais-je joindre les deux bouts ? Je suis votre veuve, et je continue de louer les deux boutiques qui m’appartiennent, l’une à Alexandrine, l’autre à M. Zamaretti. Comme vous le faisiez, comme votre père l’avait fait avant vous, et son père de même.