juin 242011
 

Dompter la bête
[Δαμάζοντας το κτήνος]
Ersi Sotiropoulos
Quidam
9782915018585
Paru en 2011.

À Athènes, un ancien ministre jongle entre sa femme, sa maîtresse, sa mère et son fils.

Un livre assez étrange, très cru, très actuel, qui montre une société grecque à mille lieues des images d’Épinal habituelles.

À essayer.

Lire un court extrait »

Les yeux fermés, la lumière chatouillant ses paupières, Àris cherchait son portable. Il tira le drap, fouilla les replis mous de la couverture, sa main effleura sa poitrine chaude et suante. Puis il attrapa quelque chose de dur dépourvu de clavier et comprit aussitôt qu’il tenait sa queue. Il sourit et se rendormit. Dans son rêve il eut une formidable érection, une trique somptueuse, miraculeuse qu’il ne voulait surtout pas laisser filer. Mais sa bouche était sèche, sa langue restait clouée au palais et il crut s’entendre grincer des dents, elles grinçaient près de son oreille, fragiles, branlantes. Il fut pris de panique. Avait-il oublié de mettre sa gouttière ? Sa femme venait de lui en offrir une mais ce jour-là il ne la portait pas.